Contact rédaction cirque.de.cilaos@free.fr précisez "zoizo" dans le texte ou le sujet pour passer l'antispam.
index local
vidéos: alerte nuisances du tourisme aérien.
retour page de comptes rendus principale.

CILAOS MON AMOUR les dernières nouvelles
"Désordre en l'air"

ALERTE HÉLISTATION DE CILAOS



2018-09
2018-10 cette page
2018-11

-État des lieux  2018-10.

- Drônes: ils deviennent envahissants (c'est plus que raremenet, plus d'une fois par semaine, parfois plusieurs par jour jour sur jours) et exercent une pression de plus sur la quiétude en forêt et dérangent beaucoup les oiseaux (et les gens) en raison de leur intrusivité. Citons particulièrement les drones à évolution rapide qui abordent les lieux de façon violente (survols rapide au ras des arbres) et qui parfois sont pilotés de très loin (par exemple survol de la Roche Merveilleuse, pilote situé à la Mare À Jonc). Ces drones ne sont pas des drones de prises de vue mais des drones de "course" faisant des survols à sensation qui s'apprécient en groupe de quelques personnes équipées de lunettes visionnant les images en direct avec le pilote. Ils affectent surtout les sites touristiques équipếs de belvédères, mais ils s'éloignent de leur pilotes de plusieurs centaines de mètre voir kilomètres et affectionnent les vols au raz des pentes. Comme le but du vol n'est pas la prise de vue mais la sensation, les re-passe peuvent être nombreuses en peu de temps. Ainsi, les pentes où nichent les papangues, les fond de ravine, peuvent très bien être atteintes par un pilote placé en bord de route, au belvédère de la Roche Merveilleuse, ou à La Mare à Jonc. Cette nouvelle agression sur les zones de quiétude est insoutenable et doit être réglementé d'urgence.
Un coup de téléphone au BGTA (à un responsable aggacé "nous ne sommes pas le bureau des plaintes") confirme qu'il n'y a pas de réglementation, juste l'interdiction de survoler de près les gens et de survoler  plus de 150m sol (et même en cas de réglementation, pas de présence d'agent surveillant les lieux, ils n'ont pas la motivation de surveiller des lieux aussi isolés que CILAOS, on ne peut guère compter dessus), aucune protection ne cadre la surpopulation et la surmultiplication concentrée sur des zones sensibles. Ces drones impactent surtout les papangues, par intrusion territoriale et passage à proximité immédiatde de leur zone de repos ou nidification et, plus grave encore, volent en après midi, détruisant la quiétude encore laissée par les autres aéronefs. Rien à voir avec les drones de cinéma rares et qui tournent une fois des images profitant à tous (ceux là seraient une possible solution touristique pour réduire les nuisances en alternative au tourisme aérien), nous parlons ici des engins de particuliers ou de petits groupes qui se multiplient avec la surfréquentation touristique.

- Octobre 2018 a cumulé 3 semaines SANS PASSAGE DU GYROCOPTÈRE  (27 octobre 2017 cet engin est revenu, donc ce n'est pas un acquis: observation non confirmée cet engin a été signalé alors qu'il ne semblait plus passer depuis début octobre mais sans être vu. Il faut savoir que le gyrocoptère est le seul aéronef qui soit gênant alors qu'il est trop loin pour être visible à l'oeil nu avec un bruit de moteur en haut régime qui ressemble à quasi aucun autre sauf erreur: soit il était hors CILAOS (cet engin est en effet si bruyant qu'il est audible lors d'un survol de Mafate ou de l'Entre deux par exemple) Soit c'est un autre engin, beaucoup moins bruyant mais qui ressemble en  "musicalité", qui a été repéré comme faisant un bruit de moteur poussé à haut régime: c'est un mini-hélicoptère de type "robinson" ou "mosquito", et en cas de doute de repérage du gyrocoptère sans confirmation visuelle, la différence entre les deux type d'aéronef est la suivante: avec le gyrocoptère, ça dure très-très longtemps))
cet aéronef a pourit les lieux depuis septembre 2017 (et entre aout 2010 et aout 2014). Les nuisances de l'autogyre en moins, c'est beaucoup moins

- Peut être un peu plus de précaution de la part des pilotes d'ULM (passer de préférence en descente et faire plus attention au pilotage): LE MESSAGE LEUR SERAIT-IL PARVENU? Des cas de passages à grande nuisance tels celui du 26 octobre 12h35
On revient dans une situation bordélique avec des passages bruyants et bas tards en matinée.: on ne peut donc pas parler d'amélioration.

Il existe le matin des moments d'accalmies parfois importants entre les hélicos, pouvant atteindre... un quart d'heure:, mais c'est pour que ça reccomence plus tard et on n'est pas tranquille avant 13h voir 14h dans les endroits censés être calmes et la seule protection reste des nuages bien installés bouchant toute la vue, protection qui n'agit pas sur les drones FPV à évolution rapide qui sont une menace à signaler d'urgence. L'alerte demeure urgente pour un cadre horaire limitant l'emprise de cette nuisance dans le temps et la préservation de certaines zones où le tourisme aérien n'est pas le seul moyen d'accès, redonnant une continuité dans la disponibilité des lieux dans les zones à forte fragilité (émergence acoustique de la nuisance/calme). On ne retrouve toujours pas la possibilité de connaitre au soleil un refuge et de ressourcement dans des lieux accessibles par voie terrestre (typiquement les espaces naturels des cirques de CILAOS, SALAZIE, et la Plaine des sables au volcan).

- L'entreprise Corail-hélicoptère se distingue toujours et encore par un pilotage anormalement bruyant de ses machines, surtout avec les EC130B4 et autres similaires: virages, trajectoires avec excès de dissipation énergétique (trop rapide), font claquer le rotor principal et transforment le roteur de queue en sirène: ces hélicoptères font du bruit plus longtemps en cours d'éloignement, et la gêne est aggravée par leur tendance à passer isolément en dehors des horaires du "troupeau" principal, étalant ainsi considérablement la nuisance dans la journée: si sur le point de vue des décibels ils font moins de bruit à la mesure (et encore dans des conditions de vol linéaires en air stable), c'est que les dBA sont pondérés, mais les hélicos de Corail ébranlent beaucoup plus les murs et les portes, la composante 20Hz étant particulièrement puissante, et ils sont plus sensibles aux turbulences en montagne. De plus, les sons de très basse fréquence diffractent mieux, s'insinuent plus dans le relief et passent mieux dans les habitations: ces nouveaux hélicoptères font en pratique plutôt plus de nuisance que les anciens dit "écureuils", à cause des vibrations d'une part, et à cause de l'effet-sirène du rotor de queue.

 globalement,  le tourisme aérien occupe toujours et encore toute la matinée, les zones naturelles restent trop dérangées dans la durée et la répétition, systématiquement sans jour de trêve, pour être exploitables en tant qu'espaces naturels authentiques et les intrusions de drones rapides commencent à être un sérieux probléme pour les papangue et même les passereaux et agressent même les gens qui en font la remarque sur le sentier botanique..

 Le tourisme aérien continue d'urbaniser les lieux à l'excès et d'empêcher de rencontrer l'ambiance des zones naturelles
Tant qu'il fait beau, il reste peu probable de pouvoir écouter les oiseaux endémiques, pas évident de se relaxer ou de randonner en écoutant la nature, les moments de calme restent trop étriqués pour retrouver les grandes symphonies d'oiseaux échangeants à grande distance, quand il fait encore beau et bon. La perturbation des oiseaux reste trop preignante (en tant que perte de paysage et d'ambiance sonore) pour tolérer une telle situation et en rester là... La situation actuelle reste indigne d'un lieu partiellement inscrit au Patrimoine Mondial et Parc National, qui ne sont que des titres: la réalité, c'est un patrimoine naturel abandonné à la prédation touristique et économique.

2018-09
2018-10 cette page
2018-11

OCTOBRE 2018 résumé
LES TRAVAUX DE L'HÉLISTATION ont d'or et déjà provoqué la destruction d'une zone de nifification des papangues, ont détruit une zone d'intérêt écologique réservoir de biodiversité, SANS PERMIS DE CONSTRUIRE (pas trouvé de trace de l'autorisation).
Cette zone est particulièrement exposée aux vents, surélevée: c'est un nouvel espace de lancement des plantes invasives par disséminations de graînes et fragilisation du millieu. Les dégâts sont très importants, vu la rareté de sites naturels similaires, et le mal est déjà fait: le piton a été applani, tout a été rasé...

CHOIX INCOMPRÉHENSIBLE.
En effet, ce site, déjà applani, avec accès, protégé du vent de la plaine, aurait pu assurer cette fonction sans faire tant de dégât. (le vent de la plaine se signale par ce phénomène et est évident dans ce tournage 20181010 113652 on peut se demander si les études aérologiques ont été faites!!!) ce site est plus facile à approcher, caché des habitations, avec beaucoup moins d'impact acoustique lors de l'approche et des départs, était tout indiqué pour descendre les poubelles du refuge et assurer les ravitaillements en cas de coupure de la route de Cilaos. Pour l'éventuel tourisme, il aurait juste fallu "nettoyer un peu" et se poser sur un lieu panoramique qui "en jette" n'était pas une nécéssité absolue.


 2018-10-10 photos.
 20181010 1107 travaux hélistation
20181010 1111 Brûlé Marron
20181010 1119 travaux hélistation
20181010 1123 travaux hélistation
20181010 1126 travaux hélistation
20181010 1129 travaux hélistation
20181010 1132 travaux hélistation
20181010 1142 travaux hélistation
20181010 113652 hélistation de CILAOS Vidéo pour Cilaos Mon Amour


mi octobre 2018
Bruit intensif pouvant être continu 2 heures de suites entre 6h30 et 8h30 du matin, relative acalmies avec des moments de calme pouvant atteindre 15mn ensuite, et phase de survols intensives survenant vers 11h
Le fait que le calme ne revient pas et est massacré par les survols de 11h continue de bloquer la matinée. Un correspondant guide de montagne constate la désaprobation croissante de ses clients, et signale même un témoignage d'une personne mise en grande difficulté nerveuse à Aurère, à Mafate. À Cilaos, il ne faut pas compter sur les lieux avant 11h, ensuite, ça reste occasionnel, les nuages viennent souvent limiter, heureusement.
Une grande amélioration passagère est du au fait que l'autogyre ne semble plus passer, ces deux dernières semaines.




2018-09
septembre et début octobre 2018 :
c'est peu différent de la période d'observation été 2018 (spectrogramme des nuisances sonores).
Intensif entre 6h et 9h du matin avec plus de 65dBA au sol à CILAOS-ville zone résidentielle, ça reste une ambiance délirante "de guerre" ou de "pays sinistré" car dans les autres endroits du globe, une telle concentration d'hélicoptères à la suite est généralement associée à des catastrophes ou des opérations militaires.

Puis vient dans la tranche horaire 9h 10h une acalmie  remarquable, plus marquée que lors de la grande période d'observation de début d'année, pouvant atteindre 20mn: on croirait que le calme est revenu, mais c'est désilusion car ça reccomence, pas en continu mais tout de même avec 5 à 7 survols/heure.
La quiétude digne de la recconaissance des lieux ne revient qu'
à partir de midi et perdure des passages d'autogyre, et seulement la plupart des après midi les nuages viennent protéger les lieux.

Il faut vraiment que le calme soit installé pour que les chants d'oiseaux s'installent avec cohérence: cela n'arrive pas, jamais le matin, et pas toutes les après midi, c'est déjà le printemps, "normallement" ça devrait chanter beaucoup plus. Quand l'autogyre passe tardivement, ou tout autre source de bruit intense et prolongé, tarde le retour des chants d'oiseaux, mis à part l'exotique merle-maurice qui semble le seul à ne pas être perturbé.
SUITE MOIS #2018-10



septembre 2018 => 2018-09

#2018-10

Août 2018
destruction d'un site naturel pour l'hélistation de CILAOS.

Hélistation de CILAOS (photos 24 août 2018):


page temporaire pour préparer les mise à jour de "http://cilaos-mon-amour.com ou http://www.cilaos-mon-amour.com" et son doublon de secours "http://cirque.de.cilaos.free.fr

Cilaos mon amour coûte cher et devrait être arrêté. Il est donc temporairement en doublon synchronisé avec un serveur gratuit en attendant de laisser le site en plan mais archivé, Cilaos mon amour est conservé le temps de changer les liens des doccuments hors-site s'y référant
.

adresse des publications postérieures à la tenue de CILAOS MON AMOUR.
http://fourretout.free.fr/cilaos-mon-amour-tmp/
http://cirque.de.cilaos.free.fr mise à jour annuelle après finalisation.