index local
alerte nuisances du tourisme aérien HÉLISTATION DE CILAOS, dégâts importants sur un site naturel.

CILAOS MON AMOUR les dernières nouvelles
ÉTAT DES LIEUX.

/2019-01/2018-12/2018-11/2018-10/

bilan 2019


En début d'année: On reste sur le bénéfice de la réduction des nuisances du tourisme aérien (Il y a pleins d'oiseaux, que les touristes d'ailleurs remarquent, quasi pas de merle-maurice pour manger les poussins qui du coup sont tous devenus des oiseaux matures)
Difficile de croire que c'est par volonté de gestion de ces nuisances (c'est probablement du à cause des perturbations des gilets-jaunes!!!) Donc rien n'est acquis. Le bruit hahurissant des ULM démontre l'abscence de précaution des prestataires de tourisme aérien: l'impact est moindre que pour les hélico que par ce qu'ils ne sont pas si nombreux, mais ils imposent, déjà en janvier, des dérangements survenant quand tout s'était calmé, au lieu de rester dans une tranche horaire limitée: la menace de ne plus pouvoir attendre que ça passe et de perdre de nouveau toute la matinée du fait d'un grand étalement horaire des survols reste d'actualité.

D'après un agent de l'urbanisme "Cilaos se dévalue de jour en jour" et "se dépeuple": c'est pas nouveau: c'était déjà le cas avant les éboulements de la route saison cyclonique 2018.
On observe une perte d'habitants de l'ordre de -17% en 10 ans, mais pourtant ça se construit et ça circule de plus en plus:

20190113
Vues du Chemin Lisière de la Forêt 13 janvier 2019 (en attendant mieux l'essai de vidéo de cet appareil photo montre l'ambiance sonore de ce lieu un dimanche)


AMBIANCES SONORES
Une playliste youtube présente l'occasion de connaître des ambiances sonores avec vidéo, de longue durée à CILAOS en zone résidentielle et en forêt l'après midi. On remarquera que le niveau de bruit est très faible et que toute pollution sonore a donc un impact relatif important et "gâche tout". Remarquez aussi la discrétion des oiseaux en après midi dans le calme, il apparaît à quel point ils dépendent du calme pour communiquer entre eux d'où l'extrême vulnérabilité des lieux aux moindres bruits parasites et masquants qui émergent alors très facilement.



bilan 2018


2018: Une BÉNÉDICTION, AU PRINTEMPS AUSTRAL.

Juste pour la couvaison: tourisme en berne, du coup bien moins d'hélicoptères de tourisme.
Cette acalmie a fait un miracle: Elle a permis aux oiseaux endémiques de mieux défendre leur territoire, de chasser presque complètement les merles-maurices des forêts proches pourtant de la ville,  de chanter et de nourrir leur poussins!!!

Du coup, on a eu pour Noël des forêts bien remplies de ces jeunes oiseaux.
Un autre prédateur pourrait profiter la la volière: les chats errants très nombreux aussi, mais il semble pour le moment que moins d'hélicoptères même avec tout ces chats, c'est quand même bien plus d'oiseaux! Rien ne semble pourtant décidé pour cadrer ces nuisances sonores, c'est donc un "cadeau" du moment, mais pas un changement dans le long terme.


Améliorations majeures à noter sur CILAOS en fin 2018:
 
- PÉTARDS AGRICOLES: ils ne semblent plus être utilisé, UNE NUISANCE MAJEURE EN MOINS dans la zone habitable et pas mal de zones naturelles: C'est peut être fini, la récolte des lentilles s'est faite sans entendre toute la journée durant plusieurs semaines les déflagrateurs à gaz qui empoisonnaient ces dernières années l'ambiance (plusieurs milliers de détonations par jour, en 2015-2016, de mars à octobre soit 7 mois/an tout de même!!!).

- Presque toutes les rues ont été refaites en enrobé, plus confortable pour rouler, appréciable en vélo, trotinette, en overboard ou en savate 2 doigts: cela participe au confort du quotidien.

- Les survols d'AUTOGYRE en moins? Gain de cause obtenu plus ou moins quantau respect de son interdiction technique de vol (cet engin n'a pas le droit de voler là où il ne peut se poser en sécurité en cas de panne, donc pas dans les cirques!). L'autogyre provoque un bruit de moulin à régime élevé, bruit fort et longtemps qui est un records de nuisance: c'est l'aéronef le plus nuisant de tous et de loin (un passage d'autogyre: quantité de nuisance équivalente à 5 passages hélicoptère, pour transporter qu'un passager et son pilote)
Ce type d'engin était présent d'août 2010 à août 2014, un crash au volcan et on a été tranquille jusqu'que passe à la télévision une émission "faut pas rêver" faisant la promotion de cet engin qui est alors revenu de septembre 2017 à octobre 2018 soit un an de fortes nuisances en plus d'un records de passages d'hélicos et autres ULM. Octobre 2018 marque la fin de sa présence régulière, mais deux nouveau survols, le 24 et le 31 décembre 2018 laissent craindre que ça reccomence. Évaluation de l'ambiance sonore: (les mesures de l'été début 2018).


2018:  La route de CILAOS change de visage.


PERTE DE L'ICÔNE DE LA ROUTE DE CILAOS.

2017-05-11_11-43-49.jpg

"HA... LES CONS !!!"

20171004_124207-2.jpg

Faut changer les photos des guides touristiques  maintenant!
Ces modifications de la routes n'ont rien à voir avec celles induites par les éboulements de la saisons des pluies suivante: l'idée était d'aménager des haltes et des belvédères pour "valoriser le parcours". Un séjournant résume "on leur donnerait la gestion du Mont-St-Michel, il raseraient le mont pour faire un parking"

On ne passe plus près de la falaise: c'était trop dangereux et la décision a été faite de s'éloigner de cette falaise après la saison cyclonique 2018

Nature à Cilaos: hiver et printemps 2018 avec un sommet  de nuisance en début novembre: bruit d'hélicos systématiquement jusqu'a midi tout l'hiver, et tourisme "agences de voyage" irresponsable et assourdi par le bruit ambiant: une partie de ces touristes sont des saccageurs: et c'est litéralement de la merde qu'on récolte en faisant la promotion des lieux... Il ne faut donc plus promouvoir CILAOS tant qu'on ne gère pas les nuisances du tourisme. Le tourisme local et affinitaire, certes bruyant est moins sale et moins destructeu mis à part le braconnage en famille: il s'avère que les plus sagouin sont surtout ces touristes que la publicité a fait venir, qui n'ont pas d'amis ou famille à la Réunion, et qui sont venus pour la visiter une fois, parmis leurs voyages partout dans le monde.

TOURISME AÉRIEN une évolution peu rassurante (dossier à part)
notes /201812/2018-11/2018-10/ 2018-09

Extraits sur l'album google+ https://photos.app.goo.gl/ewb1poC6NRApynkv1
play list youtube avec smartphone (avec le recul technique, ce matériel était mal adapté: il réduit fortement le volume sonore ressenti par rapport à la réalité étant donné le très faible niveau de restitution des sons d'ambiance et un filtrage en cas de vent).  La présence du bruit aérien  a pour conséquence que les visiteurs ne viennent pas en forêt dans le calme et ne la respecte pas mieux (ils font plus de bruit et saccage en utilisant les lieux comme défouloir). Le braconnage a été particulièrement destructeur cette année.
On sort du chemin pour aller faire caca (lequel caca peut mettre près de 9 mois à se décomposer), on se rattrape en trébuchant, et voici ce que devient une pousse de 15 ans d'âge.



Alerte à caractère permanent.


On accuse la route d'être longue est difficile mais il faudra un jour admettre que la valeur (immobilière aussi) de CILAOS dépend aussi du respect des lieux qui est en chûte libre du fait la montée d'un mode de vie urbain dans les hauts, en plus des hélicos qui "bouffent tout le bon de la matinée":

 CILAOS devient une foire bruyante, une zone de non-droit où on se libères des contraintes de la vie en ville, on s'y s'entasse pour s'éclater sous les décibels des sonos et des animations, mais pour habiter les lieux, c'est plus difficile. Quant à se reposer, dormir, il faut en effet tolérer le bruit à toutes heure de la journée et de la nuit qui est prioritaire...
On ne se plaint pas à CILAOS, car "nous sommes gentils et tolérant", et dans une séduction absolue à toute forme de touriste venant ici. "C'est une zone touristique ici"

Le problème des hélico qui occupe toute la matinée semble s'être calmé, mais c'est peut être seulement passager, ça pourrait reccomencer, et on a eu depuis 2014 un plus grand étalement horaire qui a doublé la durée de la nuisance, donc la perte quasi totale de toutes les matinées, de 6h à midi, de l'an 2014 à 2018.

   Le  tourisme est ici surtout un tourisme d'attraction avec la grosse fiesta du week-end accompagné des courses de bolides sur la route de Bras-Sec, et des sonos un peu partout avec le groupe électrogène: et la nuit, c'est la teuf: classiquement dans un gîte qu'un groupe à loué, en plein millieu des autres habitants, ou dans un campement installé en lisière de forêt.
On s'amuse à faire la voiture à pédales qui bouchonne la rue principale, au vélo électrique débridé (bien au dessus de 250w ils grimpent la route de Bras Sec avec une Vh de 1500m/h ça fait 500w voir plus), au bateaux sur la Mare à jonc, un aménagement pour les squates est opérationnel et bien utilisé, et à l'accrobranche. Ça se passerait globalement bien mis à part le braconage, le débordement des nuisances sonores les atteintes de proximité à la nature: pollution chimique (gaz échappement,  parfums contenant de l'hediome, huiles solaires bloquant les UV dans les flaques d'eau). Les pollutions acoustiques dans la nature sont en dehors des hélicos, surtout en cas d'utilisation prolongée des groupes électrogènes avec sono, le pire étant au belvédère de la Roche Merveilleuse (l'impact y est plus important à cause de la proximité de la forêt primaire et sur le plan humain, d'un sentier où est aussi recherché calme, écoute des oiseaux, et dont le parcours ne s'éliognant pas expose au bruit des sonos une heure entière, toute la randonnée).

Symptomatique et nuisance, voir problème sanitaire et conflit larvé: le droit à faire du bruit sans limite par ce qu'on est "dans les hauts, pour se détendre, faire ce que l'on veut". Perturber une discussion sous des fenêtres, à 3h du matin ou faire des remarques par rapport à un énième tapage nocturne expose à des menaces et même à "s'expliquer": il ne faut absolument pas gêner les gens venus ici décompenser en s'éclatant toute la nuit: Cilaos est de plus en plus utilisé comme un défouloir.


Tant d'années de nuisances sonores systématiques et de soumission à la séduction-sacrifice touristiques ont changé les habitudes et la façon d'occuper les lieux, pour longtemps: en 2019 on est toujours dans le pli qui a été pris les années précédentes.

Dans un tel contexte vivre à Cilaos signifie être isolé géographiquement sans la garantie de tranquilité qui en valait la peine jadis, avec le recul de 4 ans de nuisances sonores intensives le matin en sus, ça laisse à réfléchir quant à s'y installer, y construire sa vie ou y rester pour vieillir: ne restent donc à Cilaos que les gens qui ne peuvent pas s'en aller (fixé là et trop pauvres pour choisir) ou ceux qui sont en pleine bourre, avec un travail lié au tourisme, à la mairie ou au commerce. L'ambiance n'invite pas à y rester pour sa retraite: on ira plutôt à l'Entre Deux si on est Réunionnais ou aux Açores si on est un touriste en désir de lieu calme et retiré.

Problèmes réccurents restant non résolus.


- Nuisances sonores des chiens jour et nuit et autres.

  S'en plaindre fâche des voisins détruit des relations, et pousse la police et la gendarmerie dans les limites de lois locales fondées sur la tolérance et la culture locale (donc, un non respect du code de la santé publique en ce qui concerne le bruit). On y gagne de la liberté de faire ce qu'on veut, mais les nuisances répandu partout sont un aspect qui dégrade la qualité de la vie à CILAOS et pourrait même fortement déprécier l'immobilier: on est tassé les uns contre les autres, on se gêne, on reste poli entre voisins et on en subi les conséquences collectivement: un problème sanitaire, tout simplement, que la collectivité devrait gérer.

TAPAGE: ça arrive très souvent qu'un groupe électrogène + sono en lisière de forêt éradique la tranquilité des lieux pour une demi-journée, voir une nuit.

BRACONNAGE - ceuillette et trafic de plantes sont en train de changer l'aspect des forêts et c'est tout simplement affolant de voir la différence en quelques mois quand on sait que ces plantes mettent des dizaines d'années voir des siècles à se reconstituer.

ÉTALEMENT HORAIRE EXCESSIF DES SURVOLS D'AÉRONEF on sacrifie trop facilement la matinée entière.



Alertes à caractères temporaire (observations datées)


2019-01-etat-des-lieux-cilaos.html
2018-12-etat-des-lieux-cilaos.html
2018-11-etat-des-lieux-cilaos.html
2018-10-etat-des-lieux-cilaos.html






























page temporaire pour préparer les mise à jour de "http://cilaos-mon-amour.com ou http://www.cilaos-mon-amour.com" et son doublon de secours "http://cirque.de.cilaos.free.fr

Cilaos mon amour coûte cher et devrait être arrêté. Il est donc temporairement en doublon synchronisé avec un serveur gratuit en attendant de laisser le site en plan mais archivé, Cilaos mon amour est conservé le temps de changer les liens des doccuments hors-site s'y référant
.

adresse des publications postérieures à la tenue de CILAOS MON AMOUR.
http://fourretout.free.fr/cilaos-mon-amour-tmp/
http://cirque.de.cilaos.free.fr mise à jour annuelle après finalisation.